Archive dans 21 janvier 2020

2020 L’année du recrutement non discriminant. Episode 2

Episode 2 : le sexe

38 secondes d’attention

Un CV et une lettre de motivation sont étudiés de manière différente en fonction du sexe du postulant. Si le recruteur écarte les femmes en âge de procréer, il reste nettement moins de candidates…..et oui. Petit témoignage édifiant mais récent.

Partagez ce post si vous voulez faire réfléchir les recruteurs …Et abonnez vous à mes posts pour avoir la suite de cette série.

Finalement, ce potentiel RH, dynamique, s’est mis à son compte et vend des produits de beauté à domicile. “Est-ce que ce monde est sérieux?” (Francis Cabrel). J’ai ses coordonnées si cela vous intéresse (Elle habite Lille).

Un petit effort, demandez des cv et des lettres de motivation rédigés systématiquement au masculin.

2020 L’année du recrutement non discriminant. Episode 1

Episode 1 : L’apparence physique

La photo donne une première idée de la corpulence du candidat h/f et les études prouvent que les personnes en surpoids ont mauvaise presse auprès des recruteurs. Mais l’impact de la photo est plus important que l’on ne croit. Une minute de vidéo pour le comprendre.

1 MINUTE POUR COMPRENDRE

Elle attire le regard et influence de manière consciente ou inconsciente la décision de lire le CV ainsi que l’interprétation du contenu. Focalisez-vous sur les compétences.

Un petit effort. Demandez un CV sans photo.

Depuis janvier 2017, dans les entreprises d’au moins 50 salariés, les personnes en charge du recrutement doivent se former à la non-discrimination au travail, tous les cinq ans. Cette mesure est issue de la loi Egalité et Citoyenneté adoptée en décembre 2016. Les entreprises concernées doivent donc prévoir cette obligation dans leur plan de formation.